« L’enfance aigre-douce des jumeaux Disney Cole et Dylan Sprouse. »

Cole et Dylan Sprouse ont entamé leur carrière d’acteur à l’âge tendre de seulement huit mois, grimpant rapidement aux sommets de la célébrité mondiale avant même d’atteindre la dizaine.

"L'enfance aigre-douce des jumeaux Disney Cole et Dylan Sprouse."

Leurs premiers exploits cinématographiques comprenaient des rôles importants dans des succès retentissants tels que ‘Big Daddy’, aux côtés du célèbre Adam Sandler, une participation notable dans la série emblématique ‘Friends’, où les jumeaux incarnaient le fils de Ross Geller dans sept épisodes, et leurs performances marquantes dans ‘La Vie de palace de Zack et Cody’ sur la ‘Disney Channel’.

Cependant, l’histoire des enfants stars est souvent incomplète sans reconnaître le rôle pivot joué par leurs parents. Dans le cas de Cole et Dylan Sprouse, la dynamique familiale était loin d’être conventionnelle.

"L'enfance aigre-douce des jumeaux Disney Cole et Dylan Sprouse."

Leurs parents, Matthew Sprouse et Melanie Wright, se sont séparés lorsque les jumeaux n’avaient que deux ans, ce qui a conduit à ce que Melanie obtienne la garde exclusive des garçons.

Malheureusement, les premières années des jumeaux Sprouse ont été entachées par une déchirante bataille juridique contre leur propre mère lorsqu’ils n’avaient que dix ans. Cette épreuve a été récemment discutée par Cole Sprouse dans une interview franche sur le podcast ‘Call Her Daddy’.

"L'enfance aigre-douce des jumeaux Disney Cole et Dylan Sprouse."
Durant la fin des années 1990 et le début des années 2000, Cole et Dylan Sprouse ont connu une ascension météorique vers la célébrité, propulsés par leurs rôles dans ‘Big Daddy’ aux côtés d’Adam Sandler et ‘Friends’, où ils ont fait plusieurs apparitions en tant que fils de Ross Geller.

Cependant, c’est leur plongée dans l’univers de la ‘Disney Channel’ qui a consolidé leur statut de véritables stars. Les jumeaux ont pris la vedette dans ‘Hôtel, Doux Hôtel : La Vie de palace de Zack et Cody’, les propulsant vers une renommée sans précédent. Cette sensation de la ‘Disney Channel’ leur a non seulement accordé des rôles principaux, mais a également engendré plusieurs dérivés et un long métrage, transformant effectivement Dylan et Cole en marques connues du grand public, à l’instar de Miley Cyrus et Selena Gomez.

Le succès immense qu’ils ont rencontré s’est traduit par des revenus substantiels, destinés à l’avenir des jumeaux. Cependant, il est apparu que, avant leur incursion dans la ‘Vie de palace de Zack et Cody’, un juge avait retiré la garde de Melanie Wright sur les célèbres jumeaux.
Cole Sprouse a raconté les débuts de sa célébrité et révélé que sa mère avait lancé leur carrière d’acteur lorsqu’ils avaient à peine huit mois, par nécessité financière. L’acting est rapidement devenu la principale source de revenus pour la famille, englobant publicités, émissions de télévision et films. Cependant, Cole se souvient vivement d’un problème significatif qui a tourmenté sa mère.

Sur le podcast ‘Call Your Daddy’, Cole a décrit sa mère comme exceptionnellement artistique mais excessivement irresponsable en matière de finances. Il croyait que ses luttes découlaient d’une combinaison de dépendance et d’instabilité mentale.

"L'enfance aigre-douce des jumeaux Disney Cole et Dylan Sprouse."
La situation a atteint un point de rupture, conduisant à une décision déchirante. À l’âge tendre de dix ans, les jumeaux Sprouse ont entamé une longue bataille juridique pour obtenir la garde de leur mère.

Finalement, la garde a été accordée à leur père, Matthew Sprouse, déterminé à offrir à ses enfants une enfance normale et la liberté de choisir leur propre voie dans la vie et la carrière.
En fin de compte, les jumeaux ont décidé de poursuivre leur carrière d’acteur, et leur contrat avec la ‘Disney Channel’ a été renouvelé peu de temps après – une décision que Cole a qualifiée de bouée de sauvetage. Le contrat a apporté une stabilité financière et une routine bien nécessaires dans leur vie pendant une période difficile.

Alors que Cole Sprouse entre maintenant dans la trentaine avec plus de trois décennies de travail dans l’industrie du divertissement, il réfléchit à son parcours avec un sentiment de satisfaction. Malgré les difficultés de la célébrité enfantine et les événements tumultueux de sa vie précoce, il n’éprouve aucun regret. Il considère sa stabilité financière actuelle comme une juste compensation pour les années de dévouement qu’il a consacrées à son métier, déclarant audacieusement que, si on lui donnait le choix, il emprunterait à nouveau le même chemin.

Évaluation
( No ratings yet )
Vous avez aimé l'article ? A partager entre amis :
Page Interessante