Un garçon de 7 ans a sauvé son frère avec des connaissances en secourisme

Un garçon de 7 ans a réussi à sauver son cousin de 3 ans à l’âge de 3 ans grâce à sa compétence de secourisme.

C’est arrivé pendant le déjeuner. Le petit s’est étouffé, et le grand-père et la tante de petit ont paniqué et ne savaient pas comment agir. C’est à cette époque que Walter Neto Mendez a dit qu’il savait quoi faire.

„Quand j’ai vu que tout le monde essayait désespérément d’aider David, je suis allé là-bas et j’ai dit à ma mère que je connaissais une technique spéciale“, raconte Walter.

„Et en trois essais, j’ai réussi à lui faire cracher l’obstacle.“ La mère du garçon explique qu’il s’est étouffé avec une tarte qui contenait un petit morceau d’arête de poisson.

Un garçon de 7 ans a sauvé son frère avec des connaissances en secourisme

Selon la famille, la méthode a été apprise par Walter dans le projet SAMU (Services d’urgence accidentels) pour les petits. Il enseigne aux petits comment se comporter dans des situations non standard.

Le projet couvre les petits âgés de 7 à 12 ans et enseigne les techniques de secourisme telles que la réanimation, la prévention de la suffocation, les crises cardiaques, les crises cardiaques et la reconnaissance des accidents vasculaires cérébraux.

La volontaire du projet, Samu Tania Rodriguez Furtado, 35 ans, infirmière qui travaille comme instructrice à Samusinho, explique que les petits se souviennent plus facilement des informations et montrent un vif intérêt.

La technique utilisée par le garçon s’appelle la manœuvre de Heimlich et est utilisée pour retirer le corps étranger en cas de suffocation. Depuis que le petit a eu une suffocation partielle, il n’a pas perdu connaissance.

Et le fait qu’il s’agissait d’une tarte, et non d’une pure arête de poisson, a joué un rôle. En effet, dans le cas d’un os, la manœuvre n’aurait pas aidé.

Un garçon de 7 ans a sauvé son frère avec des connaissances en secourisme

Dans cette manœuvre, le secouriste doit reconnaître rapidement qu’il s’étouffe, se placer derrière la victime et appuyer des deux mains sur le diaphragme.

Pour ce faire, vous devez compter cinq doigts au-dessus du nombril, serrer le poing et commencer à appuyer sur l’endroit où se trouve le diaphragme. Il faut le pousser de bas en haut jusqu’à ce que la personne recrache ce qui l’empêche de respirer.

Il est difficile de surestimer l’importance de la connaissance des techniques de premiers secours, car pas une seule ambulance n’aura le temps d’arriver pour aider, d’autres devraient le faire.

Après cet incident, de nombreux petits ont voulu apprendre à donner les premiers soins, et l’organisation a joyeusement promis de leur apprendre à tous.

 

Bewertung
( No ratings yet )
Hat Ihnen der Artikel gefallen? Zum Teilen mit Freunden:
Seite Interessante