Un réparateur automobile a sauvé un petit de 15 mois qui rampait sur l’autoroute

Le réparateur automobile géorgien Bryant Collins n’en croyait pas ses yeux lorsqu’il a vu un petit de quinze mois ramper le long d’une autoroute.

Dès que l’homme a remarqué que quelque chose s’approchait de la route, il a commencé à appuyer lentement sur la pédale de frein.

En s’arrêtant, Collins était tout simplement stupéfait, réalisant que juste devant les roues de sa voiture se trouvait le petit !

Un réparateur automobile a sauvé un petit de 15 mois qui rampait sur l'autoroute

Je n’aurais jamais imaginé que ça pouvait être un bébé ! D’où peut venir un petit ? Mais en même temps, quand j’y pensais, mon pied appuyait déjà sur le frein.

Dieu merci, il n’y avait pas d’autres voitures derrière moi, bien que cette route soit généralement l’une des autoroutes les plus fréquentées de notre région, sinon la plus fréquentée.

Trouvant une fille de quinze mois aux cheveux bouclés errant toute seule sur l’autoroute, le conducteur a été tout simplement choqué. Il a immédiatement composé le 911 et signalé cet incident.

Un réparateur automobile a sauvé un petit de 15 mois qui rampait sur l'autoroute

La police arrivée dans les deux heures a découvert les détails de l’incident. Pendant tout ce temps, Bryant est resté proche du petit.

Lorsque la fille fatiguée a commencé à pleurer, Collins a rapidement trouvé une issue.

Un réparateur automobile a sauvé un petit de 15 mois qui rampait sur l'autoroute

La petite fille a commencé à faire des siennes, alors j’ai allumé mon téléphone et je l’ai laissée écouter quelques chants gospel. Je sais par moi-même que ce genre de musique est très apaisant. Et la fille a cessé de pleurer !

La police a réussi à découvrir que ce petit avait en quelque sorte rampé à travers la forêt à plus de 300 mètres de sa maison et s’était retrouvé sur l’autoroute. Le père de la jeune fille a été immédiatement arrêté.

Un réparateur automobile a sauvé un petit de 15 mois qui rampait sur l'autoroute

Le shérif Kip Thomas considère comme un véritable miracle qu’un petit de 15 mois n’ait pas été blessé en raison d’un oubli de ses parents.

Lorsqu’on a demandé à Collins s’il considérait son acte comme héroïque, l’homme a répondu qu’il n’y avait „rien d’extraordinaire“ dans ses actions, puisque tout le monde l’aurait fait à sa place.

Bewertung
( No ratings yet )
Hat Ihnen der Artikel gefallen? Zum Teilen mit Freunden:
Seite Interessante