Vous ne le croirez pas, mais un petit a été diagnostiqué avec le syndrome des cheveux incoiffables

La naissance d’un petit est un événement très attendu dans la vie de nombreuses personnes. Un petit apporte autant de joie, de responsabilité et d’inquiétude aux parents, qui essaient de remarquer chaque petit changement chez leurs enfants.

Vous ne le croirez pas, mais un petit a été diagnostiqué avec le syndrome des cheveux incoiffables

C’est l’histoire de Locklan Samples qui, à sa naissance, avait des cheveux lisses d’un noir de jais, qui ont été remplacés par des mèches duveteuses d’un blanc pur en l’espace de 6 mois. Initialement une source d’inquiétude pour les parents l’a transformé en une petite célébrité.

Vous ne le croirez pas, mais un petit a été diagnostiqué avec le syndrome des cheveux incoiffables

Rencontrez Locklan, un garçon avec une coupe de cheveux inhabituelle. Malheureusement, ce n’est pas exprès, mais le résultat d’une maladie génétique rare.

Vous ne le croirez pas, mais un petit a été diagnostiqué avec le syndrome des cheveux incoiffables

Locklan, 17 mois, est né à Roswell, en Géorgie : un petit normal, en bonne santé, heureux et berçant une tête pleine de cheveux noirs comme ceux de sa mère Katelyn. Cependant, à l’âge de 6 mois, ses cheveux noirs ont été remplacés par ce que Katelyn et son mari, Caleb, appellent affectueusement „duvet de pêche“.

Vous ne le croirez pas, mais un petit a été diagnostiqué avec le syndrome des cheveux incoiffables

Le changement déroutant des cheveux de Lock était surprenant mais pas immédiatement préoccupant pour les parents.

Au moment où il a eu 9 mois, les cheveux de Lock étaient blanc-blond, super doux et debout du cuir chevelu, incapables d’être peignés à plat.

Vous ne le croirez pas, mais un petit a été diagnostiqué avec le syndrome des cheveux incoiffables

Le moment où les parents se sont inquiétés, c’est quand quelqu’un a commenté les cheveux de Lock sur Instagram, suggérant que les cheveux étaient le résultat d’une maladie extrêmement rare appelée «syndrome des cheveux incoiffables» (UHS).

Vous ne le croirez pas, mais un petit a été diagnostiqué avec le syndrome des cheveux incoiffables

Locklan est 1 personne sur 100 qui a été documentée pour en avoir fait l’expérience. Katelyn a appelé le pédiatre, mais comme elle n’avait vu qu’un seul cas en 19 ans de pratique, elle a référé Katelyn à un spécialiste de l’hôpital Emory d’Atlanta. Là, le diagnostic de Locklan a été confirmé comme UHS.

Vous ne le croirez pas, mais un petit a été diagnostiqué avec le syndrome des cheveux incoiffables

l’UHS est un trouble rare de la tige pilaire du cuir chevelu, généralement caractérisé par des cheveux blonds argentés ou de couleur paille qui sont désordonnés, se détachent du cuir chevelu et ne peuvent pas être peigné à plat.

Il peut apparaître pour la première fois entre 3 mois et 12 ans. On a découvert que le syndrome était causé par des mutations dans les gènes impliqués dans la formation de la tige pilaire.

Vous ne le croirez pas, mais un petit a été diagnostiqué avec le syndrome des cheveux incoiffables

Comme la condition n’affecte que les cheveux de Lock, les parents ont été assurés qu’il n’y avait pas grand-chose à craindre.

Vous ne le croirez pas, mais un petit a été diagnostiqué avec le syndrome des cheveux incoiffables

Katelyn recommande aux nouveaux parents d’embrasser le caractère unique de leurs enfants, en disant : „Ce sont les plus beaux cheveux. Parlez-en également à votre médecin ou trouvez un dermatologue qui a des informations utiles pour vous.“

Vous ne le croirez pas, mais un petit a été diagnostiqué avec le syndrome des cheveux incoiffables

Katelyn décrit les cheveux comme doux, mais très fragiles, c’est pourquoi elle les brosse rarement et soigneusement, essayant d’être aussi douce que possible avec eux.

Il est difficile de ne pas aimer le petit garçon aux cheveux pelucheux. Pour certains une rock star, pour moi, personnellement, un petit Albert Einstein. Nous espérons que Locklan aura une enfance pleine de joie et de soleil.

Bewertung
( No ratings yet )
Hat Ihnen der Artikel gefallen? Zum Teilen mit Freunden:
Seite Interessante